École de la pensée 2014

Atelier | Stages, séminairesAudio | Retour à Présentation École de la Pensée

L’ATELIER DE PHILOSOPHIE 2014 : « LA COMMUNAUTÉ DÉSIRÉE : QUESTIONNEMENT SUR L’ÊTRE-ENSEMBLE »

Cet atelier se déroule sur huit séances de deux heures, un dimanche matin par mois (10 h 30 – 12 h 30). Il est animé par M. Dominique Bondu, docteur en philosophie sociale (EHESS 1981) et directeur de la Maison du Banquet. En écho du Banquet d’Été 2014, le questionnement qui servira de fil conducteur pour ces séances portera à nouveau sur le thème suivant : « la communauté : questionnement sur l’être-ensemble ». En ce qui concerne l’être-ensemble, nous sommes désormais tous avertis des illusions et des échecs résultant de l’utopie de la communion fusionnelle. L’homme du XXIe siècle sait peut-être se tenir à l’écart d’une idéologie totalisante/totalitaire, comme de la fascination brûlante pour le fusionnel. Il a appris l’exigence éthique du sujet individuel, confronté à sa liberté et à sa responsabilité. Il sait que la singularité, l’unicité reconnue de chaque-un n’a rien à faire avec l’individualisme, la clôture du soi sur lui-même, le culte du moi. Par ailleurs, le lien communautaire a été pensé dans le déni d’une positivité de la séparation entre l’un et l’autre. Négation répétée de la positivité de l’altérité, considérée comme aliénation. Partant, les pensées modernes ont généralement élaboré leur conception de l’être-ensemble sur l’expérience de la mort (destin commun, sacrifice ritualisé, etc.). Face au constat des impasses ressassées, sommes-nous prêts, désormais, à affronter la question du nouage nécessaire entre le « souci de soi » et le « désir de l’autre », parce que l’identité se trouve être une coquille vide sans la reconnaissance de l’altérité. Le moi autosuffisant, c’est la vanité et la mort (ce que nous disent les peintres des vanités). Ou encore le délire de l’imaginaire illimité – l’illusion de sa propre toute-puissance. Le sujet singulier offre une résistance irréductible, aussi bien à la massification qu’à l’égotisation. Il a à voir avec la communauté. Le travail de l’atelier s’appuiera sur la lecture partagée d’un choix de textes philosophiques, proposé par l’animateur de l’atelier. Il y sera notamment question des philosophies qui ont pensé le « lien communautaire » : de Platon et de sa République, Aristote puis Augustin et « la communion des saints », en passant par Rousseau, Charles Fourier, jusqu’aux penseurs contemporains : Sartre bien sûr (La Critique de la Raison dialectique, L’Espoir maintenant), Georges Bataille, Emmanuel Lévinas (Totalité et Infini), Giorgio Agamben (La Communauté qui vient), Jean-Luc Nancy (La Communauté désœuvrée), Roberto Esposito (Communitas, origine et destin de la communauté), ou encore l’écrivain Maurice Blanchot (La Communauté inavouable)… En 2013, seulement Platon et Aristote ont été étudiés. Il s’agit en 2014 d’aborder les pensées modernes de la communauté.

 

STAGES, SÉMINAIRES 2014

Reveries de Rousseau

Les Rêveries de J.-J. Rousseau

 

Inscription préalable obligatoire pour chacun de ces stages ou séminaires philosophie de 2014. Inscriptions pas encore ouvertes.

  • Participation aux frais : Chacun de ces séminaires fait l’objet d’une participation aux frais de : 20 euros pour l’ensemble. Tarif réduit de 10 euros pour les personnes disposant d’un revenu principal équivalent à un minimum social (R.S.A., Allocation spécifique de Solidarité, Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées, etc.) et pour les étudiants.

Il est vivement conseillé de déjeuner sur place (13 euros le repas tout compris, hors boissons)

SÉMINAIRE DE PHILOSOPHIE 2014 AVEC FRÉDÉRIQUE ILDEFONSE

Frederique-Ildefonse2

Frédérique Ildefonse

Il se déroulera sur deux jours, les 12 et 13 juillet 2014. Ce séminaire développera une interrogation critique sur l’exigence du sens et la conception moderne du sujet individuel libre et responsable. Il s’appuiera notamment sur le dernier ouvrage de Frédérique Ildefonse : Il y a des dieux (P.U.F., 2012). Il s’adresse à toute personne désireuse de trouver un espace de pensée partagée.

Au cours de ce séminaire, il s’agira de « penser l’intérieur dans l’Antiquité grecque », afin de mieux penser le moi aujourd’hui, à partir d’un décalage de perspective ainsi effectué. Voici comment Frédérique Ildefonse conçoit la question :
« Il s’agira d’explorer la façon dont la pensée grecque antique a proposé une manière de concevoir l’intérieur mental de l’être humain distincte de celle qui nous est la plus familière et qui correspond au concept d’intériorité. Sans présupposer les concepts modernes de moi, soi, sujet, ou personne, l’analyse pourra souligner l’agencement complexe de la distinction entre intérieur et extérieur et montrer que cette manière alternative de penser l’intérieur mental ne peut être isolée d’une certaine manière de penser l’identité non plus que d’une manière de penser le rapport de l’âme à ses parties. On cherchera à suivre les modifications parallèles de la relation à l’expression réflexive et à l’opposition entre l’un et le multiple. »

Frédérique Ildefonse est philosophe, spécialiste de l’Antiquité grecque. Elle est née en 1964 à Poitiers. Ancienne élève de l’École Normale Supérieure, option Philosophie, agrégée de philosophie, docteure en philosophie, elle séjourne en 1986-87 à la Frei-Universität, puis en 1987-88 à Mexico où elle enseigne la grammaire française à l’Institut français d’Amérique latine. Par la suite, elle est nommée en 1998 directrice du programme « Histoire de l’intériorité en Grèce ancienne » au Collège International de Philosophie (jusqu’en 2004). En 2004-2005, elle enseigne comme Visiting scholar au Département de Philosophie de Columbia University, New York. Depuis 2011, elle est directrice de recherche au CNRS.

Ouvrages publiés

  • Protagoras de Platon, nouvelle traduction annotée, avec une introduction et deux annexes, Paris, GF-Flammarion, 1997.
  • La Naissance de la grammaire dans l’Antiquité grecque, Paris, Vrin, 1997.
  • Zénon, Cléanthe, Chrysippe, Paris, Les Belles Lettres, 2000.
  • Nouvelle traduction, avec Jean Lallot, des Catégories d’Aristote, accompagnée d’une introduction, d’un glossaire et d’un dossier de textes, Paris, Seuil, 2002.
  • Nouvelle traduction annotée des Dialogues pythiques de Plutarque (L’E de Delphes, Pourquoi la Pythie ne rend plus ses oracles en vers ? La disparition des oracles), accompagnée d’une introduction et de trois annexes, Paris, GF-Flammarion, 2006.
  • Le Moi et L’Intériorité, Études réunies par Gwenaëlle Aubry et Frédérique Ildefonse, Paris, Vrin, « Textes et traditions » n°16, 2008.

SÉMINAIRE DE PHILOSOPHIE 2014 AVEC GILLES HANUS

gilles-hanus

Gilles Hanus

Il se tiendra sur deux journées pleines, pendant les vacances d’été : les jeudi 31 juillet et vendredi 1er août 2014. En lien avec le thème de la communauté désirée, ce séminaire abordera la question : « Désir d’être et désir de société, à partir de L’Espoir maintenant. » Il s’appuiera donc sur le livre L’Espoir maintenant (Jean-Paul Sartre, Benny Lévy, éditions Verdier 1991, réédition 2007), restituant le dialogue entre Sartre et Benny Lévy et sur des textes de l’un et de l’autre des deux penseurs. Il s’adresse à tout public désireux de réfléchir à partir de la pensée philosophique contemporaine de l’être-ensemble. Ce séminaire sera proposé et animé par Gilles Hanus, enseignant de philosophie et directeur de la Revue d’Études lévinassiennes. Il a notamment publié L’Un et l’Universel (Verdier, 2007), Quitter l’Université, sans renoncer au savoir, (Éditions du Sandre, 2011), Échapper à la philosophie ? (Verdier, 2012), Penser à deux – Sartre et Benny Lévy face à face (L’Âge d’homme, 2013), Benny Lévy, L’Éclat de la pensée (Verdier, 2013).

 

SÉMINAIRE DE JEAN-CLAUDE MILNER, MERCREDI 6 AOÛT 2014 (DE 14 H À 16 H) : « L’UNIVERSEL EN ÉCLATS »

Lire la transcription complète

Il s’agit d’un séminaire de travail proposé par Jean-Claude Milner, durant le Banquet Couv-l-universel-en-eclatsd’Été et qui portera sur le livre de Jean-Claude Milner, L’Universel en éclats – Court traité de politique 3 (Éd. Verdier, 2014), dont voici le résumé par l’auteur :

Les mots et les choses nous enserrent dans une forêt obscure. Mais, dit-on, nous avons ce qu’il faut pour nous guider : nous sommes capables d’universel.
La lumière de l’universel est forte, constante et sûre. Telle est du moins la conviction que nous ont léguée plus de deux mille ans de philosophie. Paul de Tarse l’a renforcée, au nom du Christ. La politique a pris le relais.
Mais le doute est un devoir. Qu’arriverait-il, est-on en droit de se demander, si l’universel était un feu précaire ?
Il faut s’en approcher, sans crainte ni respect. On découvre alors que l’universel n’est pas né tout armé de la pensée d’un dieu, mais qu’il est œuvre humaine. Il a une histoire et même des aventures.
Le roman de l’universel passe par les détroits de la parole, il ouvre des précipices et les unicités explosent. Solitaire pour tous, l’explorateur ne découvre pas une belle statue immobile, mais un labyrinthe mouvant de métamorphoses.
Je convie les êtres parlants à m’accompagner dans cette expédition.
– Intervenant : Jean-Claude Milner, linguiste, philosophe ; dernier ouvrage paru : Harry Potter. À l’école des sciences morales et politiques. 180 pages, 15 € (P.U.F., mai 2014).
– Date : Mercredi 6 août 2014, de 14 h à 16 h (horaires impératifs : le séminaire démarrera à l’heure précise).
– Lieu : La Maison du Banquet & des générations, Abbaye publique de Lagrasse (11220).
– Public : Cet atelier est ouvert à toute personne désireuse de s’engager dans une démarche de pensée. Aucun prérequis n’est demandé, si ce n’est la lecture de l’ouvrage L’Universel en éclats. 156 p. 14,50 € (Éd. Verdier, février 2014).
– Conditions de participation : La participation à ce séminaire de travail exceptionnel est soumise à deux conditions :
1) Avoir lu préalablement l’ouvrage en question de Jean-Claude Milner.
2) Figurer dans les trente premiers inscrits au séminaire.

 

enregistrements audio 2014

Atelier de philosophie – cycle 2014

Ces enregistrements audio sont des documents bruts, juste nettoyés des principaux bruits parasites. Les questions nombreuses et les réponses n’ont généralement pas été conservées pour des raisons audibilité.

  • Atelier de philosophie du 12 janvier 2014 : problématique générale – Augustin d’Hippone

télécharger

  • Atelier de philosophie du 16 février 2014 : Augustin d’Hipppone (suite)

télécharger

  • Atelier de philosophie du 23 mars 2014 : Thomas Hobbes

télécharger

  • Atelier de philosophie du 5 avril 2014 : Thomas Hobbes – suite

télécharger

  • Atelier de philosophie du 22 juin 2014 : Thomas Hobbes (fin) – J.-J. Rousseau

télécharger

  • Atelier de philosophie du 6 juillet 2014 : Jean-Jacques Rousseau

télécharger

  •  Atelier de philosophie du 5 octobre 2014 : Jean-Jacques Rousseau (fin) – Emmanuel Lévinas

télécharger