École de la pensée 2017

Atelier | Stages, séminaires | Autres événements | Audio | Retour à Présentation École de la Pensée

Atelier

 

Stages, séminaires

 

AUTRES ÉVÉNEMENTS

La nuit des idées

jeudi 26 janvier 2017 à 18h30

Afrique, Europe : du pillage à un monde commun ?

Entrée libre et gratuite.

Depuis quelques années, de nombreux lieux partenaires de l’événement (libraires, associations, ONG, écoles, centres d’art, laboratoires…) proposent de venir, à la nuit tombante, rencontrer chercheurs, artistes et créateurs pour découvrir leurs travaux et partager leurs réflexions, dans l’effervescence de véritables fêtes de la pensée. Débats d’un nouveau genre, les Nuits de la philosophie, Nuits des philosophes, Nlogo-nuit-des-idees-17uits des idées…
Après avoir accompagné ces initiatives de Londres à Tokyo, de Buenos Aires à Rabat, l’Institut français propose ce 26 janvier de faire un pas de plus :
– rassembler toutes ces Nuits des idées le même jour, ou plutôt la même nuit, dans le monde entier
– associer, pour promouvoir ensemble la libre circulation des idées, de grands lieux de savoir et de culture en France comme à l’international

Cette année, la Nuit des idées aura pour thème « Un monde commun ».

La Maison du Banquet accueillera à cette occasion l’écrivain Arno Bertina pour une conférence-débat, qui s’articulera autour des questions suivantes :

Si l’idée de « monde commun » est stimulante, créatrice et intrigante, elle ne résiste presque jamais à l’examen. Qu’avons-nous en partage avec l’Afrique par exemple ? Que mettons-nous au pot commun ? Que subtilisons-nous à ce pot commun ? Ces questions dessinent les limites du monde commun, de la fraternité, de l’universalisme.
Elles font aussi apparaître, en creux, l’utopie qu’il nous revient de nommer, de décrire, pour qu’un jour peut-être il ne soit plus ridicule de parler d’un monde ou de préoccupations que l’Europe aurait en commun avec l’Afrique. Les mots de « malice », de « créativité » seront prononcés, et il sera question des esprits, de la magie, etc.

Arno Bertina est né en 1975 est écrivain. Il a été pensionnaire à la Villa Médicis à Rome (2003-2004). Il est l’auteur de plusieurs romans, récits, essais, extrêmement inventifs par leur forme (de la phrase à la structure d’ensemble du livre), où récits et personnages sont portés, levés, par un souci de vitesse et de libération – libération de la langue, des sens, du sens ; libération identitaire. Il collabore régulièrement à différentes revues et coopère aux éditions Inculte, collectif d’auteurs, qui vient de publier (avril 2016) En procès, une histoire du XXe siècle. Il a également écrit des fictions telles que Le Clochard avait un coffre et La Relève des dieux par les pitres, et les adaptations radiophoniques de Sous le volcan de Malcolm Lowry et de La Conscience de Zeno d’Italo Svevo, qui ont été diffusées par France Culture.

Photo-bertina-patrick-gherdoussi

Arno Bertina @ Patrick Gherdoussi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Nuit des idées bénéficie du soutien d’un comité de parrainage constitué de personnalités prestigieuses du monde de la culture : Robert Badinter (avocat, universitaire et responsable politique, France), Patrick Boucheron (historien, France) ; Barbara Cassin (philosophe, France), Hélène Carrère d’Encausse (Secrétaire Perpétuel de l’Académie Française, France), Michaël Foessel (philosophe, France), Esther Duflo (économiste, France et USA), Souleymane Bachir Diagne (philosophe, Sénégal), Achille Mbembe (historien, Cameroun), Pierre Rosanvallon (historien, France),  Anne Cheng (sinologue, France), Maylis de Kérangal (romancière, France), réunis sous la houlette des deux coordinateurs de l’événement, Mathieu Potte-Bonneville (philosophe, responsable du pôle idées et savoirs de l’Institut français) et Mark Alizart (philosophe).