Maison du Banquet

Projet | Historique | Activités | Librairie | Café | Abbaye | Village | Équipe | Partenaires | Hommage à G. Bobillier

Le Projet

Gérée par l’association à but non lucratif, Le Marque-Page, la Maison du Banquet et des générations est un centre culturel de rencontres et d’études autour du Livre et de la Pensée, installé dans l’abbaye publique de Lagrasse, au cœur des Corbières, dans l’Aude (région Languedoc-Roussillon).

Ce centre s’attache à concevoir autrement le rapport entre Vie et Culture – c’est-à-dire la pensée et la littérature, la création comme acte qui implique et suscite un déplacement de point de vue ou encore une invention de possibles.

Ombre-cedre

Ombre et lumière du cèdre dans le « petit cloître »

Ainsi, à travers ses activités, ce centre s’efforce de faire accéder tout un chacun au « vivant » du créer, pour y découvrir en quoi les œuvres écrites de l’esprit humain sont porteuses de la trace d’un mouvement de la pensée, d’une saisie du Sens, qui peuvent guider, orienter sa propre existence.

Nous entendons par pensée cette démarche de l’esprit qui consiste à construire un regard critique, questionnant, ou encore « inquiet » sur l’existence et le monde, afin d’en élaborer une mise en perspective, c’est-à-dire un Sens. Comme toute création culturelle et artistique, le livre, la littérature sont des lieux de la pensée, car – non consensuels – ils obligent à prendre position, c’est-à-dire à faire un pas de côté, à l’écart de la doxa, de l’opinion toute faite.

Ainsi, la Maison du Banquet et des générations veut se tenir à distance égale, d’une part, de l’académisme intimidant et souvent figé des institutions culturelles, et d’autre part, du bavardage stérile du « café du commerce ».

À l’opposé de toute logique d’ « équipement culturel » ou bien encore d’ « événementiel », il s’agit de « faire lieu », de faire vivre un lieu où des démarches créatrices de l’esprit puissent se risquer, quelque part en Europe, hors des sentiers battus. Et répondre ainsi à la nécessité d’un ancrage géographique pour permettre un échange fécond entre penseurs, écrivains, artistes et lecteurs, spectateurs.

La Maison du Banquet ne vit que parce que ce besoin de « faire lieu » est bien réel : par-delà le « cyberespace » et la mondialisation, se fait jour une aspiration croissante à un tel projet.

Lagrasse-le-village

Le village de Lagrasse

À l’instar du Banquet de Platon, cette ambition requiert l’hospitalité et la densité d’un lieu ouvert où est rendue possible la rencontre pour réfléchir ensemble, partager lectures et savoirs et découvrir des œuvres de l’esprit. Et la « magie » du village de Lagrasse et des Corbières favorise la sérénité et l’enchantement de l’esprit.

La Maison du Banquet et des générations se décline ainsi :

  • la Maison : soit un lieu-foyer, hospitalier, mais aussi à l’abri de l’agitation du monde,
  • du Banquet : soit un temps partagé où s’éprouve la contemporanéité de la philosophie grecque comme mode de pensée et de vie tout à la fois, et où la parole peut circuler librement autour d’un verre de vin ou de produits du terroir,
  • et des générations : soit le souci de transmettre, à travers le lien entre les générations.

Historique

Une déjà longue histoire, une passionnante aventure au long cours :

  • Automne 1994 : création de l’association Le Marque-Page, par un collectif d’habitants, d’habitués de Lagrasse et de professionnels du Livre, réunis autour des éditions Verdier (dont le siège social est, depuis l’origine, tout proche de Lagrasse).
  • Août 1995 : première édition de la manifestation estivale : le « Banquet du livre ». Succès immédiat : l’originalité de cette manifestation attire un public nombreux et intéresse les médias nationaux.
  • De 1995 à 2002 : le Banquet d’Été est reconduit chaque année, durant une huitaine de jours en août, avec un succès croissant.
  • 2003, 2004 et 2005 : mise en suspens du Banquet du Livre d’été, à Lagrasse.
  • Février 2003 : le Banquet du livre s’exporte à Tallahassee (Floride), à l’invitation de la Florida State University.
  • Décembre 2004 : le Banquet du Livre émigre à Addis Abeba et à Harrar (Éthiopie), à l’invitation du Centre d’études des mondes africains (Université de Paris 1).
  • Août 2006 : le Banquet d’été reprend son cours à Lagrasse, sur le thème : « Idoles politiques, idoles des savoirs ». L’abbaye publique est devenue propriété du Conseil général de l’Aude qui s’est engagé à en faire un lieu du livre et à réaliser des travaux d’aménagement nécessaires à l’accueil d’un centre permanent.
  • Août 2007 : le Banquet d’été est victime de l’attentat au mazout de la grande librairie, par un commando nocturne (8000 livres détruits).

    Entree-abbaye

    L’entrée de l’abbaye publique

  • 8 Mai 2008 : Inauguration de la « Maison du Banquet et des générations », suite à la réalisation par le Conseil général d’une première tranche de travaux de restauration et d’aménagement d’une partie de l’abbaye. Une convention de mise à disposition des locaux est signée entre l’association Le Marque-Page et le Conseil général de l’Aude.
  • Automne 2013 : Une convention d’objectif triennale (Contrat Territoire-Lecture pour l’Aude) est signée avec le Conseil général de l’Aude, la Région Languedoc-Roussillon, la DRAC Languedoc-Roussillon.

Les activités

Depuis le Printemps 2008, la Maison du Banquet et des générations réalise un programme annuel d’activités, dans les domaines du livre et de la lecture, de la littérature et de la pensée :

  • Trois Banquets : Printemps (un pays et une langue), Été (un questionnement sur notre monde contemporain) et Automne (un regard sur l’acte créateur).
  • L’École de littérature : rencontres d’écrivain, ateliers, séminaires, stages, journées thématiques, des résidences d’écrivain, etc.
  • L’École de la pensée : ateliers, séminaires, journées thématiques, dans les champs de la philosophie et des sciences humaines.

La librairie

Librairie-animee

La librairie animée

Installée dans un local attenant au café, la librairie « Le Nom de l’homme », généraliste, offre un choix de nouveautés et un fonds diversifié de livres de qualité, comportant 7000 références différentes, dans de nombreux domaines : littérature française et traduite, sciences humaines, philosophie, spiritualités, histoire, beaux livres, jeunesse, nature, etc.

Créée en 2008, avec la Maison du Banquet, la librairie n’existerait pas sans la collaboration amicale et le soutien de Christian et Martine Thorel, de la librairie Ombres Blanches, à Toulouse, une des principales librairies indépendantes de France, qui nous a permis de constituer un fonds riche et exigeant.

Et c’est encore à eux que nous confions, lors du Banquet d’été, la création d’une vaste librairie temporaire, installée dans les salles voûtées de l’abbaye, et qui propose un choix exceptionnel d’ouvrages en lien avec le thème de notre rendez-vous estival.

La librairie est ouverte les week-ends et jours fériés et du samedi 20 octobre au dimanche 4 novembre à partir de 11h. Puis du mercredi 19 décembre au dimanche 6 janvier de 16h à 20h.

Le café

Le Café s’ouvre sur la terrasse dans le parc arboré de l’abbaye, tout près de la rivière l’Orbieu. Vue magnifique sur le village médiéval de Lagrasse et sur les collines environnantes à la végétation de garrigues (cyprès, chênes verts, pins, garrigue, etc.).
Ici, le goût du vin se mêle à celui de la parole !

La carte des rafraîchissements, boissons et casse-croûtes

Le Café est ouvert les week-ends et jours fériés et du samedi 20 octobre au dimanche 4 novembre à partir de 11h. Puis du mercredi 19 décembre au dimanche 6 janvier de 16h à 20h.

L’abbaye

Abbaye Lagrasse

L’abbaye publique vue du village

L’abbaye Sainte-Marie d’Orbieu, fondée vers l’an 800, a joué dans l’histoire, jusqu’au quatorzième siècle, un rôle politique considérable. Son patrimoine, constitué par les dons de riches seigneurs, était composé de terres, de villages, de châteaux et de privilèges… L’apogée de son rayonnement se situe au XIIe siècle, où son domaine allait du diocèse de Toulouse jusqu’à celui de Béziers, et englobait vers le sud, en Espagne, toute une partie de la Catalogne.

Au début du XVIIIe siècle, l’abbaye s’est enrichie d’une vaste extension de bâtiments de style classique.

À la Révolution, l’abbaye sera vendue en deux lots, comme bien national. Cette division s’est perpétuée jusqu’à nos jours.

Sa partie la plus ancienne est publique : propriété du Conseil général de l’Aude, elle est ouverte aux visites, et abrite la Maison du Banquet et des générations.

L’autre partie – privée – est occupée depuis 2004 par une communauté catholique traditionnaliste.

Le village

Au cœur du massif des Corbières, entre Carcassonne, Narbonne et Perpignan, le village de Lagrasse se niche dans la vallée de l’Orbieu, la rivière qui le sépare de l’abbaye médiévale. Tout autour, la garrigue et les reliefs tourmentés, les vignes et les forêts de chênes et de pins, forment sous les lumières de Méditerranée des paysages grandioses.

Lagrasse est un village classé, qui fait partie de l’Association des plus beaux villages de

France. L’artisanat d’art – céramiques, moulages, tapisserie, broderie, peinture, styliste prêt-à-porter, cuir, bijoux, savonnerie, vitraux, … – s’y est développé ces dernières années.

Village Lagrasse vu d'en haut

Le village de Lagrasse vu d’en haut

Un sentier botanique parcourt la garrigue parmi les chênes verts, les cyprès, les cistes, les buis, les bruyères et les arbousiers. Un centre équestre propose des randonnées, et la rivière, juste en dessous de l’abbaye, permet aux beaux jours des baignades (un petit barrage retient un plan d’eau protégé).

Pour plus d’informations, consulter le site de l’Office du tourisme intercommunal de Lagrasse : www.lagrasse.com.

L’équipe de la Maison du Banquet

Tout d’abord, la Maison du Banquet et des générations bénéficie d’une démarche professionnelle solide, qui repose sur une équipe de cinq permanents. Elle est administrée par l’association Le Marque-Page.
Le Conseil d’Administration fixe les orientations et programme les activités. Il est composé de 13 membres : Arlette Baylac, documentaliste ; Dominique Blanc, ingénieur d’études en Sciences Sociales, traducteur ; Patrick Boucheron, historien, professeur au Collège de France ; Jean-Louis Comolli, cinéaste, écrivain ; Gilles Hanus, philosophe, Directeur des Cahiers d’Etudes Lévinassiennes ; Joëlle Lapène, artiste peintre ; Dominique Larroque-Laborde, professeur de lettres classiques ; Jean-Michel Mariou, journaliste et réalisateur ; Colette Olive, éditrice ; Michèle Planel, éditrice ; Colette Séguéla, conseillère en formation ; Benoît Rivero, éditeur ; Christian Thorel, libraire.

Un Comité de Pilotage met en œuvre le programme au quotidien avec l’équipe. Il est composé de trois membres (Colette Olive, Benoît Rivero et Jean-Michel Mariou).

L’équipe de permanents :

LE VILLAGE - Lagrasse

Le village vu de l’abbaye

Lucie Combret, secrétaire générale, chargée de l’administration, du suivi des projets et de la communication,
Catherine Dassieu, responsable administrative et financière,
Renaud Oulès, animateur du café littéraire,
Jean-Pierre Olive, employé polyvalent,
Aline Costella, responsable de la librairie Le nom de l’homme.

Le Marque-Page s’appuie sur une équipe solide de bénévoles pour l’accueil du public et l’organisation des activités.

Les Partenaires

La Maison du Banquet et des générations existe grâce au soutien ferme et constant de ses différents partenaires. Nous les remercions ici très vivement.

Partenaires institutionnels

Le Centre National du Livre, la DRAC Languedoc-Roussillon, la région 0ccitanie Pyrénées-Méditerranée, le Conseil départemental de l’Aude, le Pays touristique Corbières-Minervois, la commune de Lagrasse, la Communauté de communes de la région lézignanaise, Corbières et Minervois (CCRLCM), la SOFIA, la Copie privée, la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédia).

Le CNL

Etablissement public du ministère de la Culture, le Centre national du livre (CNL) a pour missions de favoriser la création, l’édition, la diffusion et la promotion des œuvres littéraires ou scientifiques de qualité, à travers des actions de soutien aux professionnels de la chaîne du livre, qu’il s’agisse d’auteurs, de traducteurs, d’éditeurs, de libraires, de bibliothécaires ou d’organisateurs de manifestations littéraires.

Acteur économique et culturel, s’appuyant sur deux taxes fiscales qui lui sont affectées, le CNL met en œuvre les politiques en faveur du livre et de la lecture, auxquelles il contribue activement, par l’organisation d’événements nationaux, comme Partir en livre, la grande fête du livre pour la jeunesse.

Chaque année, le CNL examine près de 3 300 demandes de soutien, grâce à la mobilisation de 300 experts répartis en commissions ou comités, et attribue plus de 2 000 aides représentant un total d’environ 25 M€.

       

 

Logo CPLogo Ombres Blanches

 

 

 

Partenaires culturels

Télérama, Diacritik, France Culture, France 3 Languedoc-Roussillon, la Bibliothèque départementale de l’Aude, les librairies Ombres blanches (Toulouse), les éditions Verdier.

Par ailleurs, en lien avec la politique de développement du livre et de la littérature du département de l’Aude : Montolieu Village du Livre et des Arts graphiques, le Centre Joë Bousquet / La Maison des Mémoires (Carcassonne).

Le réseau RELIEF (Réseau logo-reliefdes Événements Littéraires et Festivals), rassemble et soutient une dynamique forte de transmission et de soutien à la création littéraire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *