École de Littérature

Présentation | Ateliers | Stages | Rencontres | Autres événements
Échos & traces : 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017

présentation

L’École de littérature de la Maison du Banquet, propose dans ses locaux à l’abbaye publique de Lagrasse, un programme annuel fort riche de rencontres d’écrivain, d’ateliers et de stages de littérature, lecture et écriture.

L’École de littérature s’adresse à toute personne désireuse de découvrir les grandes œuvres de la littérature classique et contemporaine, de s’engager dans une démarche de lecture et/ou d’écriture, visant à mieux saisir « de l’intérieur » ce qu’est la création littéraire. Aucun prérequis, aucune connaissance préalable ne sont demandés.

À  travers ses activités, ce programme vise à :

  • Permettre à tout public, sans exclusive, ayant une pratique de lecture et, éventuellement, d’écriture, de mieux saisir de l’intérieur ce qu’est la démarche de création littéraire.
  • Être un lieu d’élaboration commune d’une réflexion sur la démarche de création littéraire contemporaine, par et pour les écrivains, les théoriciens et critiques littéraires.
  • Assurer la transmission d’une réflexion plurielle et ouverte sur l’écriture contemporaine et les œuvres littéraires.
    Agnès Desarthe

    Agnès Desarthe

     

Les ateliers 2017

ATELIER DE LITTÉRATURE 2017 « EN LISANT, EN ÉCRIVANT » :
* Les poètes et le monde d’aujourd’hui, par Arno Bertina
* Lire et relire Jean Giono, par Marc Blanchet

 

Cycle de 9 séances de lecture-écriture et de 2 stages finaux d’écriture, conçus et animés par les écrivains Arno Bertina et Marc Blanchet

Le cycle des 9 séances et les 2 stages de deux jours forment un tout. Il est donc conseillé de suivre autant que possible l’ensemble de la démarche.

– Calendrier :

1) Le cycle de neuf séances mensuelles se déroulera un samedi après-midi par mois (hors vacances scolaires), de 15 h à 17 h 30.

Voici le calendrier prévisionnel des 9 séances prévues :

samedi 28 janvier 2017 (15 h – 17 h 30) avec A. Bertina samedi 6 mai (15 h – 17 h 30) avec Marc Blanchet
samedi 25 février (15 h – 17 h 30) avec A. Bertina samedi 17 juin (15 h – 17 h 30) avec Marc Blanchet
samedi 1er avril (15 h – 17 h 30) avec A. Bertina samedi 01 juillet (15 h – 17 h 30) avec M. Blanchet
samedi 22 avril (15 h – 17 h 30) avec A. Bertina samedi 23 septembre (15 h – 17 h 30) M. Blanchet
samedi 14 octobre (15 h – 17 h 30) M. Blanchet

2) Les stages intensifs d’écriture :
– 2 journées pleines :
samedi 10 et dimanche 11 juin 2017 (10 h – 17 h 30), avec Arno Bertina
– 2 journées pleines : samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017 (10 h – 17 h 30), avec Marc Blanchet.

– Au programme :

– Chaque séance d’atelier comportera deux séquences :
* Une étude approfondie d’ouvrages choisis par l’auteur intervenant
Arno Bertina : livres des poètes Stéphane Bouquet, Jean Claude Pinson, Dominique Fourcade ou Jean-Louis Giovannoni,  Jean-Marie Gleize ou Franck Venaille. Il s’agira d’explorer le regard de ces poètes sur notre monde, l’idée générale étant celle d’une grande acuité ou pertinence des poètes qui regardent le monde contemporain (géopolitique, désastre écologique, rapport à l’animal, délire raciste, question du peuple…).
Selon le calendrier suivant :
– samedi 28 janvier : Stéphane Bouquet, Un peuple et Vie commune (éditions Champ Vallon, 2007 et 2016).
– samedi 25 février : Jean-Claude Pinson, Drapeau rouge (éditions Champ Vallon 2008).
– samedi 1er avril : Dominique Fourcade, En laisse (éditions POL). (Proposition subsidiaire : Sous le seuil, de Jean-Louis Giovannoni (éditions Unes).)
– samedi 22 avril : La Descente de l’Escaut, de Franck Venaille, éditions Obsidiane.

Marc Blanchet : livres de Jean Giono.
Il s’agira de lire ou relire quelques-uns des grands romans (connus ou moins connus) de Jean Giono, afin d’en découvrir la profondeur littéraire.
Correspondance de Marc Blanchet, vendredi 7 avril 2017,
« Chers amis de l’atelier « en lisant en écrivant »
Dans un film hilarant et méconnu de Pagnol (Joffrey), tiré d’une nouvelle de Giono, un type allongé dans l’herbe est interpellé par un copain qui lui demande ce qu’il fait. Réponse : « Je me ménage ». Ne pensez pas toutefois que je fus, malgré mon retard, moi aussi dans une telle indolence. Nous allons donc nous retrouver bientôt en compagnie d’un des grands écrivains du vingtième siècle, souvent taxé de régionalisme par ceux qui l’ignorent et voient dans ce terme de quoi critiquer. Nous allons les ménager. Jean Giono est un auteur complexe, dont l’œuvre déploie des rythmes de narration, des caractères et un regard sur le monde où s’alternent rudesse, sensualité, violence, humour et un sens de la précision qui toujours enchante. Approchons ce grand homme par des textes en marge des courts récits (Colline, Regain, Un de Baumugnes, etc.) ou de grands romans aux allures de fresques (Le Hussard sur le toit, Le Bonheur fou, ou l’historique Le Désastre de Pavie). Non, nous irons voir le Giono chroniqueur, pas celui des journaux, où il excelle, mais celui d’une bibliographie plus précise, et peut-être inattendue. En l’occurrence :
Ennemonde et autres caractères
Cœur passions caractères
Le Déserteur et autres récits
Angelo
Il y a dans ces textes* de la brièveté, qui nous aidera tous à découvrir Giono, non dans des « histoires » mais bien dans sa manière d’écrire, de portraiturer, au beau milieu d’une Provence sujette à tous les coups d’éclat : autant de solitaires qui parfois font feu !
Nous aurons là une matière féconde, à même d’être explorée par l’écriture plus tardivement. Comment c’est écrit, comment ça se lit, comment on le lit à voix haute, quelle littérature est-ce, à quoi avons-nous affaire somme toute ? Voilà des questions aux réponses multiples.
Je vous laisse avec une citation de Giono, qui témoigne de la nature morale de son entreprise littéraire. Elle est issue du livre photos Provence perdue et raconte à sa façon sa vision des êtres et des situations, qu’il racontera avec diversité : « La tragédie et le roman commencent et finissent toujours par une porte. Quelqu’un entre: qu’apporte-t-il ? Le bien ou le mal ? Quelqu’un sort : qu’emporte-t-il ? Le bien ou le mal ? »
Au 6 mai, bien à vous, Marc Blanchet »
* les quatre aux éditions Gallimard, parfois en collections Folio ou Imaginaire


* La seconde séquence de chaque séance consistera en un exercice d’écriture (de textes poétiques ou bien en prose, à la convenance de chacun des participants), à partir de consignes dégagées de la première séquence.

– Les deux stages intensifs finaux seront orientés davantage sur les exercices d’écriture, à partir d’une reprise des textes abordés dans les séances précédentes. Chaque participant aura la liberté du genre de texte à produire (poème ou prose).

– Conditions de participation :

– Inscription préalable obligatoire, renvoyer le bulletin ci-après à : Association Le Marque-Page, BP 5, 11220 LAGRASSE, accompagné d’un chèque du montant correspondant à l’ordre du Marque-Page. Télécharger le bulletin d’inscription.

– Déjeuner sur place vivement conseillé (14 euros le repas tout compris, hors boissons, soit 4 x 14 € = 56 €).

– Participation aux frais :
Le cycle des 9 séances mensuelles et des 2 stages intensifs de 2 jours :
40 euros pour l’ensemble.
Tarif réduit de 20 €
pour les personnes disposant d’un revenu principal équivalent à un minimum social (R.S.A., Allocation spécifique de Solidarité, Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées, etc.) et pour les étudiants.

L’inscription est définitive : aucun remboursement ne pourra être effectué en cas de désistement ultérieur.

– Renseignements : 04 68 91 46 65 – lamaisondubanquet@orange.fr – www.lamaisondubanquet.fr

 

LES STAGES 2017

 

Les deux stages intensifs d’écriture

du cycle « En lisant en écrivant »

– 2 journées pleines : samedi 10 et dimanche 11 juin 2017 (10 h – 17 h 30), avec Arno Bertina
– 2 journées pleines : samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017 (10 h – 17 h 30), avec Marc Blanchet.

Ces deux stages intensifs finaux seront orientés davantage sur les exercices d’écriture, à partir d’une reprise des textes abordés dans les ateliers précédents. Chaque participant aura la liberté du genre de texte à produire (poème ou prose). Toutefois, il conseillé, mais pas nécessaire d’avoir suivi les ateliers.


Rencontres littéraires 2017

 Rendez-vous à la rentrée…

 

 

Autres événements 2017

 

Samedi 9 et dimanche 10 septembre
La littérature des musiques et des musiciens

Rencontres et tables rondes organisées en partenariat avec les Amis des Orgues, à l’occasion du festival de musique de chambre Les Pages musicales de Lagrasse.

 

Vendredi 29, samedi 30 et dimanche 1er octobre
Bruits de pages

Rencontres avec romanciers, auteurs et critiques de la rentrée, organisées avec le Centre Joë Bousquet et Montolieu Village du Livre.