École de littérature

Présentation | Ateliers | Stages | Rencontres | Autres événements
Échos & traces : 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019

présentation

L’École de littérature de la Maison du Banquet, propose un programme annuel de rencontres d’écrivain, d’ateliers et de stages de littérature, lecture et écriture.
Elle s’adresse à toute personne désireuse de découvrir les grandes œuvres de la littérature classique et contemporaine, de s’engager dans une démarche de lecture et/ou d’écriture, visant à mieux saisir « de l’intérieur » ce qu’est la création littéraire.
Aucun prérequis, aucune connaissance préalable ne sont demandés.

Rencontre avec Jean-Baptiste Harang

 

  ateliers

 

Atelier littéraire avec Jakuta Alikavazovic

From the dramatic history of an egg, 1967 © Antonio Areal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thème : Faire événement
Les 16-17 février, 16-17 mars et 6-7 avril
Raconter l’événement passe souvent pour l’une des raisons d’être du récit et du roman – de la narration. De l’événement heureux ou malheureux, des événements intimes ou historiques, la littérature a fait son miel. Elle a fini par devenir elle-même « événementielle ». Alors, de quoi s’agit-il réellement, de sujet ou de style ? De fond ou de forme ? Dans une lettre célèbre à Louise Colet, Flaubert, revenant sur ce qu’il percevait des limites de L’Education sentimentale – grand roman des événements de 1848 – affirmait vouloir plus que tout écrire « un livre sur rien, un livre sans attache extérieure, qui se tiendrait de lui-même par la force interne de son style. […] En savoir plus

Jakuta Alikavazovic est l’auteure de plusieurs romans, tous parus aux éditions de L’Olivier, dont Corps volatils (Prix Goncourt du Premier Roman 2008), Le Londres-Louxor et, en 2017, L’avancée de la nuit. Elle écrit sur les émotions qui naissent et celles qui disparaissent, les mondes qui finissent et ceux qui commencent.
Elle est également traductrice de l’anglais (David Foster Wallace, Eve Babitz…).

Bulletin d’inscription à télécharger ici.


    Rencontres

Samedi 19 janvier à 16h – Rencontre de librairie
Nuit de la lecture

Rencontre autour de Chef de guerre.
Mémoires de Black Hawk [Anacharsis,
 2018] avec Frantz Olivié éditeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Frantz Olivié est co-fondateur des éditions Anacharsis. Il est l’auteur de L’Enfer de la flibuste [2016].

Chef de guerre
En 1832, sur le cours du haut Mississippi, Black Hawk, chef des Indiens Sauks, refuse d’abandonner ses terres aux colons américains.
Il se lance dans une guerre éphémère mais violente avant d’être contraint à capituler. Durant sa captivité, il rédige avec l’aide d’un interprète son autobiographie, qui deviendra un best-seller et fera de lui une figure tragique de grand chef indompté. […] En racontant ses combats depuis le temps de sa jeunesse jusqu’à la guerre qui fera sa renommée, il porte aussi un dernier coup, par l’écrit cette fois, à ses ennemis victorieux.
Son autobiographie n’avait jamais été traduite en français.

La presse en parle
« Jamais je ne bois l’eau d’une source sans avoir conscience de sa bonté. » Black Hawk est le chef des Indiens Sauks, qui batailla, et capitulera, face aux colons américains. Publiées en 1833, ses mémoires connurent un grand succès, et Hawk sera l’une des incarnations de la figure du « dernier Indien », guerrier malheureux mais perdant valeureux, comme l’écrit l’historien Thomas Grillot dans la préface. Chef de guerre est à la fois un récit guerrier, la trace d’un mode de vie aujourd’hui éradiqué et le témoignage d’un homme qui tente de reprendre la main sur son histoire.
Avec ce livre, les éditions Anacharsis poursuivent leur aventure : donner de la voix à « ceux qui ont peuplé l’Ouest américain » : colons, Comanches, esclaves ou bandits mexicains.
Sonya Faure, Libération, 20/12/18.

À la bibliothèque municipale de Lagrasse :
– 18h :  Volée de contes par Hélène Bardot (tout public)
– 19h : Apéritif offert par la Mairie
– 20h : «  Lectures à voix haute  » par les lecteurs volontaires

 

Samedi 23 février à 16h – Rencontre de la librairie Le nom de l’homme
Capucine et Simon Johannin, Nino dans la nuit [Allia, 2019]
Ce même samedi à 10h30 Simon Johannin sera à la librairie Mots et Cie de Carcassonne.

 

Samedi 23 mars à 16h – Rencontre de librairie Le nom de l’homme
Le Printemps des Poètes 2019 : La Beauté
Jean-Paul Michel, Défends-toi, Beauté violente !, précédé de Le plus réel est ce hasard, et ce feu [Poésie/Gallimard, 2019]

 

Samedi 13 avril à 17h – Rencontre de librairie Le nom de l’homme
Colette Mazabrard, Un jour, on entre en Étrange pays [Verdier, 2019]

 

Du mercredi 17 au vendredi 19 avril
Le crayon vagabond – Rencontres scolaires avec Perceval Barrier, illustrateur.
Il parcourra le territoire à la rencontre pour partager son art de l’illustration et du graphisme. Mercredi 17 à Lagrasse. Jeudi 18 à Monze, Vendredi 19 à Mouthoumet.
Perceval Barrier est né à Lézignan-Corbières en 1983. Il a grandi à l’ombre des halles de Lagrasse et a étudié le graphisme à l’ÉSAD d’Amiens. Depuis il est graphiste à Lyon et illustrateur de plusieurs albums en collaboration avec Matthieu Sylvander et Thomas Bretonneau.


Samedi mai
11 à 17h – Rencontre de la librairie Le nom de l’homme
Céline Minard, Bacchantes [Rivages, 2019]

Samedi 15 juin à 15h – Rencontre de la librairie Le nom de l’homme
Jean-Michel Mariou, Le Chauffeur de Juan, Verdier, Coll. Faenas, 2019

Autres événements